Schlagquartett Köln

 

 

 

 

 

 

Aktuell

Ensemble

Mitglieder

Repertoire

CDs

Presse

Stimmen

Bilder

Texte

Kontakt/Impressum

Links

 

Eduardo Guimarães Álvarez (*1959, Uberlândia, Brasil)

Elève pour la composition de G. Mendes, A. Escobar et H.-J. Hespos, Eduardo Álvarez remporte, en 1985, le premier prix du concours de composition organisé par la FUNARTE dans le cadre de la sixième biennale de musique contemporaine brasilienne, et en 1991, le prix "Gold Amadeus" à Saarbruecken avec son œuvre "Die Generalissima des Klaviers" pour piano, claviers électroniques et vidéo. Le travail d'E. Álvarez, imprégné de gestualité, se situe entre la musique et le théâtre.

Álvarez est directeur du festival "Ciclo de Música Contemporânea" et responsable du "Núcleo de Música Contemporânea" de Belo Horizonte.

Pocema (1992)

"Pocema" signifie "cri de guerre" en tupy-guaraní*.
"Pocema" pour deux tam-tams et voix, est une œuvre scénique au cours de laquelle deux percussionistes-vocalistes simulent une bataille absurde et imaginaire. Les interprètes portent des masques, deux tubes en plastique conduisent les sons produits par leurs bouches à une petite boîte de bois dans laquelle se trouve un microphone qui capte et déforme les voix. Détimbrées et étouffées, les voix contrastent avec les puissantes résonances métalliques des tam-tams.

* Langue parlée par les Indiens anthropophages qui peuplaient le Brésil.

Deutsche Erstaufführung am 2. Dezember 1999 in Köln, Schlagquartett Köln

 

 

 

 

 

 

 

Top

 

 

 

 

 

 

  von HYPERWERK 2002